Dossier DOMAINE : L'ICANN déménagera-t-il en Suisse?

ICANN et gouvernement américain

L'ICANN est le seul organisme dans le monde à pouvoir attribuer des noms de domaine. Il est en quelque sorte, le régulateur technique de l'internet mondial. Il a été créé en 1998 et basé en Californie comme plusieurs autres géants du web.

Depuis quelques années, plusieurs pays comme la Chine, le Brésil, la Russie et même la France reprochent aux États-Unis de "contrôler" les noms de domaines.  Et ces derniers trouvent intéressants en effet d'avoir un certain contrôle stratégique sur la gestion d'internet.


En 2013, l'ICANN a annoncé l'arrivée de nouvelles extensions concernant des territoires (.paris, .bzh) ou des secteurs (.hotel, .banque). Mais c'est en 2014 avec l'introduction de l'extension .vin que les français se sont mis à réagir vivement. Leur motif : le savoir-faire des entreprises américaines dans le domaine n'est pas à la hauteur du prestige des AOC français. Et les américains auraient pu se permettre d'acheter des extensions à prix d'or et ainsi "spolier" les français qui ne pouvaient pas se permettre un tel investissement.

Tout porte à croire que l'ICANN, probablement après les prochaines élections américaines, pourra s'affranchir de la tutelle du secrétariat d'État américain au Commerce et ainsi pouvoir s'établir à Genève, en Suisse.

Qu'à cela ne tienne, comme les États-Unis disposent de 39 des 50 plus grandes entreprises mondiales du web, ils ne seront pas en reste.


Merci au journal La Tribune pour cet excellent article : Gouvernance d'Internet: la fin du gendarme américain?


Vous voulez vérifier la disponibilité d'un nom de domaine chez Gaïma?